Dr Cheick Modibo Diarra CategoriesDes Portraits et Des Actes

Dr Cheick Modibo Diarra

Le titre de sa biographie, “L’extraordinaire aventure d’un enfant du Mali” résume assez bien son parcours. Cheick Modibo Diarra est un homme qui lorsque je l’ai rencontré il y a quelques années déjà, m’a marquée. C’était au Sénégal, lors d’un séminaire organisé par le FAWE – Forum for African Women Educationalists. Nous avions tous été impressionnés par son parcours et son discours.

Modibo Diarra est un astrophysicien et homme politique malien. Il est né dans la ville de  Nioro-du-Sahel au Mali, en 1952.  Issu d’une famille modeste il fait des petits boulots en parallèle de ses études et obtient son baccalauréat au lycée technique de Bamako.

Par la suite il obtient une bourse d’étude pour étudier les mathématiques, la physique et la mécanique analytique à l’École centrale, puis l’ingénierie aérospatiale aux États-Unis à l’université Howard (Washington D.C.).

Alors qu’il donnait des cours de mécanique orbitale à l’université d’Howard,  il est repéré par des chasseurs de tête de la NASA. Il passe des entretiens au centre de la NASA et obtient deux offres d’emploi : ingénieur de structures ou navigateur interplanétaire. Il choisira le poste de navigateur interplanétaire car dit-il, il n’en avait jamais entendu parler et il trouvait que c’était un beau titre :

En moins de 10 ans il réalise 4 missions (contre 3 missions pour une carrière de 30 ans pour un navigateur en moyenne). Quand son patron lui confie la mission Pathfinder, il lui confie également le poste de directeur général du programme d’éducation de la NASA. Pathfinder est un grand succès grâce à sa médiatisation et sa large diffusion sur internet :

Il a quitté la NASA en 2002 pour se consacrer à des projets en Afrique. Sa théorie c’est que l’intelligence collective de l’humanité a la solution à tous les problèmes que nous avons aujourd’hui, mais elle est malheureusement divisée en petits morceaux qui ne communiquent pas nécessairement

C’est un fervent défenseur de l’éducation pour tous, car pour lui c’est l’éducation qui permettra de faire converger cette intelligence.  Son voeu est de rassembler les enfants d’Afrique afin que ceux-ci travaillent la main dans la main pour son développement et former des générations de scientifiques. Pour cela il finance via la fondation Pathfinder divers projets notamment le camp d’excellence scientifique en sciences et mathématiques pour jeunes filles.  Il explique dans une vidéo qu’il était tombé par hasard sur les statistiques suivantes : “80% des enfants d’une famille atteignent au minimum le niveau d’éducation de leur mère et qu’on n’a pas de corrélation entre le niveau d’éducation des enfants et celui du père”. Ayant peu de ressources et sur la base de ces statistiques, il a décidé d’investir sur les jeunes filles en espérant que celles-ci devenues de grandes scientifiques, transmettent ce savoir à leurs enfants.  Pour ce programme Il fait choisir les 3 meilleures filles du Brevet (BEPC – Brevet d’Etudes du Premier Cycle) de chaque pays d’Afrique Centrale et de l’Ouest qui suivent un séminaire de deux semaines en mathématiques, physique et informatique pour leur donner le gout des sciences et les encourager à aller plus loin dans les études. C’est dans ce cadre que j’ai eu l’occasion de le rencontrer.

Il a été directeur de l’Université Virtuelle Africaine, projet qui a pour objectif de former de jeunes africains aux NTIC à moindre coût. Les étudiants en Afrique suivent la retranscription sur des écrans géants des cours au MIT, à Laval et peuvent interagir avec les professeurs. Il a occupé le poste de 2002 à 2003.

Il a également été premier ministre du mali du 17 avril au 11 décembre 2012, puis PDG de Microsoft Afrique et ambassadeur de bonne volonté à l’UNESCO.

Ce que je retiens de lui, c’est son optimisme vis-à-vis de l’Afrique et je garde en tête cette petite phrase :

“le secret de la réussite c’est la discipline et la passion”.

Gravatar image
By

Bookworm et grande optimiste de l’Afrique et de la vie. Contributrice sur www.africanarteverywhere.com. Auteure du Petit Mémo du Primo-Accédant : bit.ly/LePetitMemoPrimoAccedant. #Art #Danse #Ecriture #AfricaEmpowerment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *