Littérature africaine : œuvres de collection ? CategoriesMa Pause Littéraire

Littérature africaine : œuvres de collection ?

Vous est-il déjà arrivé de chercher un livre d’un auteur africain et de constater que ce dernier est devenu un objet de collection ? Cela m’est déjà arrivé, plusieurs fois. C’est la raison pour laquelle j’écris à ce sujet. Ma dernière quête a concerné Le Grand Livre des Proverbes Africains, du Professeur Mwamba Cabakulu, préfacé par Ahmadou Kourouma.

Mwamba Cabakulu est né en 1945 à Kabue, en République Démocratique du Congo. Il était docteur ès Lettres et Sciences humaines et professeur de littérature africaine à l’université de Saint-Louis au Sénégal. Il est décédé en 2011. Ahmadou Kourouma est l’auteur de plusieurs romans à succès dont Le soleil des indépendances pour lequel nous avions fait une revue ici.

Le Grand Livre des Proverbes Africains 

J’aime beaucoup les proverbes en général, pour leur puissance, leur capacité à résumer en quelques mots l’essence d’une réalité. Et les proverbes africains encore plus, car ils ont une dimension imagée très forte, toujours emplis de sagesse et d’une certaine dose d’humour aussi. Les proverbes occupent une place de choix dans la civilisation de l’oralité à laquelle les Africains sont liés. D’autres exemples de cette oralité permettant de transmettre les valeurs africaines de génération en génération sont les contes, les légendes ou les chansons. Comme le dit Maweja Mbaya dans son Cahier d’Etudes Africaines, les proverbes sont à la fois “parole, sagesse et art populaire”.

Lassée des résultats Google qui identifiaient un proverbe comme “africain” sans aucune référence, je me suis lancée dans la quête d’un ouvrage sérieux sur le sujet. On peut tout trouver sur internet, non ? Le Grand Livre des Proverbes Africains, paru en 2003 aux Éditions Presses du Châtelet, était exactement ce qu’il me fallait. Malheureusement mes recherches ne m’ont pas permis de l’acheter. En effet, ce livre est marqué comme épuisé chez l’éditeur par Soumbala. Il n’y a plus que des versions d’occasion vendues à des prix exorbitants lorsque l’on voit que la version neuve était vendue à 38,55 euros chez le libraire decitre. À la fnac il est vendu entre 126 et 224 euros, d’occasion. Sur Amazon les prix varient entre 101 et 256 euros. 

Le Grand Livre des Proverbes Africains, indisponible sur decitre.com 
Le Grand Livre des Proverbes Africains, épuisé chez l’éditeur selon soumbala.com 
Le Grand Livre des Proverbes Africains, vendu d’occasion à la fnac à partir de 126,44 euros 

Maxi proverbes africains 

Je ne m’avouai pas vaincue pour autant. Au détour de mes recherches, j’ai découvert qu’un autre livre, Maxi Proverbes Africains était sorti en 2004 aux Editions Marabout. Les auteurs, l’illustrateur et la photo de couverture étaient les mêmes que pour Le Grand Livre des proverbes africains, jugez par vous-même. 

Là je me suis dit, j’ai de la chance, je vais enfin pouvoir l’acheter ce livre. Je me mets donc désormais à rechercher “Maxi proverbes africains” et j’éprouve là encore les mêmes difficultés que pour Le Grand Livre des Proverbes Africains. Le livre est épuisé chez l’éditeur. Je finis par trouver une version d’occasion sur Amazon à environ 13 euros. Sachant que le livre neuf était vendu à 9,50 euros, je me dis que c’est un bon résultat. Je finalise mon achat et attends impatiemment ma livraison. Malheureusement, mon espoir s’est éteint lorsque le vendeur m’a annoncé quelques semaines plus tard que le livre n’allait pas me parvenir, perdu dans les transports. Il me rembourse. Retour à la case départ. 

Dictionnaire des proverbes africains

Je retourne sur Amazon et, alors que je n’y croyais plus, je vois le Dictionnaire des proverbes africains par Mwamba Cabakulu, paru en 1993 aux Editions L’Harmattan et ACIVA. Il coûte 27 euros, neuf. Je commande et je finis par le recevoir. Vous pouvez donc imaginer ma joie après cette longue quête ! 

L’arbre qui cache la forêt 

Toute cette histoire m’a permis de confirmer la rareté de certains ouvrages d’auteurs africains. Et de cette rareté naît une surenchère des prix. La liste des ouvrages épuisés ici montre que certains sont devenus inaccessibles financièrement. Est-ce ce que les auteurs auraient voulu ? Pour Le Grand Livre des proverbes Africains et toutes ses versions, je ne pense pas. Ils permettent de conserver et partager avec le plus grand nombre pas moins de 2739 proverbes, en indiquant leur origine et leur signification. Ces proverbes sont une richesse,  ils appartiennent à tous. Il est donc douloureux de constater que certaines œuvres de littérature africaine, qui devraient être accessibles à tous, sont devenues des objets de collection pour quelques privilégiés. 

Vous aussi, avez-vous déjà eu des expériences similaires ? Avez-vous un livre que vous avez cherché et que vous n’avez toujours pas trouvé ? Souhaitez-vous voir un livre en particulier réédité ? Dites-nous tout en commentaire !

Gravatar image
By

Bookworm et grande optimiste de l’Afrique et de la vie. Contributrice sur www.africanarteverywhere.com. Auteure du Petit Mémo du Primo-Accédant : bit.ly/LePetitMemoPrimoAccedant. #Art #Danse #Ecriture #AfricaEmpowerment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *